Bourse de Milan : cosa succede?

Jérôme Boumengel 2
Bourse de Milan : cosa succede?

Hier, à la bourse de Milan, les cotations de plusieurs valeurs bancaires ont été suspendues. Les investisseurs ont recommencé à s’inquiéter du niveau très élevé des créances douteuses présentes au bilan des banques italiennes.

Du coup, l’indice FTSE MIB accuse un repli de plus de 12% depuis le début de l’année, ce qui en fait la bourse la moins performante de la zone euro.

Avec son orientation toujours baissière, qui plus est en zone négative, le ratio de risque indique qu’il n’est toujours pas rationnel, compte tenu du couple rentabilité/risque, de se positionner à l’achat sur cette classe d’actifs.

Par ailleurs, d’un point de vue chartiste, la bourse de Milan est sortie par le bas d’un canal ascendant. La tendance haussière qui perdurait depuis 2012 n’est donc plus d’actualité. L’objectif de sortie du canal se situe à 28€ pour le tracker Amundi ETF MIB, soit encore un potentiel de baisse de l’ordre de 15%.

 

 

© Copyright Jérôme Boumengel  -  Pour toute reproduction ou toute citation, le nom de l’auteur et la source devront être mentionnés.

Commentaires

Avantages d'être membre

Postez vos commentaires. Vous pouvez aussi y ajouter des graphiques et des images afin d’illustrer vos propos.

Parthénon 19/01/2016

Hello Jérôme. Beau graphique. Par contre, l'indicateur du bas (quel est-il ?), inversement corrélé aux prix, nous dit clairement d'acheter à CT il me semble.

Jérôme Boumengel 20/01/2016

Bonjour Parthénon,

Il s'agit du ratio de risque, calculé à partir du rapport entre la performance de l'indice et sa volatilité.

Actuellement le ratio évolue à la baisse et dans une zone négative, donc pas rationnel d'acheter puisque la rentabilité de l'indice sous-performe sa volatilité (la rentabilité annuelle diminue, tandis que la volatilité augmente).

Autrement dit, le risque pris en se positionnant à l'achat sur l'indice n'est pas assez rémunéré.