Les prix du blé devraient repartir à la hausse

Jérôme Boumengel 0
Les prix du blé devraient repartir à la hausse

Après une année 2011 décevante, les prix mondiaux des céréales et des oléagineux commencent à donner quelques signes de redressement. C’est notamment le cas du blé, dont les prix ont enregistré en 2011 une chute de l’ordre de 26%. Or depuis quelques mois, on assiste à un redressement des cours du blé : ceux-ci ont progressé de 12% par rapport à leur plus bas de décembre.

D’après le dernier rapport du Conseil international des céréales (IGC), les estimations concernant la production mondiale de blé pour l’année 2011 ont atteint le record de 690 millions de tonnes. Une bonne partie de cette hausse provient de récoltes meilleures que prévu dans l’hémisphère sud (Argentine et Australie). Le rapport souligne également que la moitié de l’augmentation de l’offre de blé a été absorbée par une demande plus forte dans l’alimentation animale, en raison notamment d’une meilleure compétitivité des prix du blé par rapport à ceux du maïs.

Concernant les perspectives, le rapport estime la production mondiale de blé pour 2012, à 685 millions de tonnes, soit un repli de 5 millions par rapport au record de 2011, mais toujours nettement au-dessus de la moyenne des cinq dernières années qui se situe à 663 millions.

Je pense qu’à court terme, les prix du blé devaient se redresser pour atteindre les 750 cents par boisseau. Deux facteurs techniques primordiaux militent dans ce sens. Tout d’abord, le consensus haussier sur le blé n’est que de 34%, alors qu’il était monté jusqu’à 60% il y a un an. Autrement dit, le marché est devenu survendu. D'autre part, au Chicago Board of Trade (CBOT), les positions spéculatives à la vente l’emportent largement sur les positions longues, au point que le solde entre les positions longues et courtes est retombé à un niveau historiquement bas (cf. graphique ci-dessous). Là aussi, cet indicateur témoigne d’un marché du blé survendu : il est maintenant temps de devenir contrarien !

 

Commentaires

Soyez le premier à réagir !


Avantages d'être membre

Postez vos commentaires. Vous pouvez aussi y ajouter des graphiques et des images afin d’illustrer vos propos.