L’effet Fukushima et les prix du GAZ NATUREL

Jérôme Boumengel 0
L’effet Fukushima et les prix du GAZ NATUREL

De l’avis de nombreux acteurs de la filière énergétique, l’accident de la centrale de Fukushima devrait provoquer une réaction générale négative à l’égard de l’énergie nucléaire, ce qui à terme devrait soutenir la demande et le prix des énergies fossiles, et notamment le gaz naturel. Depuis les événements, alors que les prix de l’uranium se sont effondrés de 15%, ceux du gaz naturel ont grimpé de 15% sur le Nymex.

« L’effet Fukushima » vient également de produire ses premières conséquences politiques. Pour la première fois dans l'histoire politique allemande, les verts vont présider un Land, le Bade-Wurtenberg, après être arrivés en tête de la gauche qui, ensemble, fait subir une défaite historique aux chrétiens-démocrates d'Angela Merkel au pouvoir dans cette région depuis plus de cinquante ans. La sortie du nucléaire chez nos voisins outre-rhin risque de s’accélérer, d’autant que le centre allemand de technique aérospatiale, actif dans la conception de turbines à gaz, affirme qu’il est possible en 10 ans de remplacer toutes les centrales nucléaires du pays en accélérant le développement des énergies renouvelables et la construction de centrales à gaz.

A New York, sur le Nymex, le sentiment des investisseurs à l’égard du gaz naturel est en train de se modifier. L’analyse technique indique la présence d’une divergence haussière entre les prix du gaz naturel et le On Balance Volume. Rappelons que cette configuration graphique signifie que les volumes haussiers sont maintenant supérieurs aux volumes baissiers. En conséquence, nous anticipons le franchissement de la résistance baissière et une remontée du contrat sur le niveau des 6$ d’ici à 3 mois.

Pour jouer ce scénario, nous proposons l’achat du certificat Open-End RBS (code 1140N).

© Tendance.com – Tous droits réservés.

graphique des prix du gaz naturel

 

Commentaires

Soyez le premier à réagir !


Avantages d'être membre

Postez vos commentaires. Vous pouvez aussi y ajouter des graphiques et des images afin d’illustrer vos propos.

Écrit par
Yves Ravistre
Avatar par defaut