Regain d’appétit des investisseurs pour BOURBON

Jérôme Boumengel 0
Regain d’appétit des investisseurs pour BOURBON

Avec la vente récente de sa participation dans Sucreries de Bourbon Tay Ninh à un groupe d'investisseurs vietnamiens, Bourbon a achevé son désengagement des sucreries qui avait débuté en avril 2007. Avec cette cession, la société a atteint sur 2010 son objectif de cessions d'actifs de 500 millions d'euros, ce qui lui permet d’autofinancer à hauteur de 25% les nouveaux investissements du groupe dans l’activité d'offshore pétrolier.

Avec 85% de son chiffre d’affaires dans les services maritimes à l'offshore pétrolier, Bourbon s'affirme maintenant comme un « pure player » dans ce domaine (maintenance de plates-formes, support à la réalisation d'interventions sous-marines par robot, stimulation de puits, ancrage d'appareils de forage, ravitaillement d'installations, transport de personnel vers les sites, etc.).

D’un point de vue du sentiment de marché, la prime de risque de Bourbon a repris le chemin de la baisse depuis le mois d’août dernier, passant de 7% à 4,8% actuellement. Cette diminution de l’aversion pour le risque, autrement dit ce regain d’appétit des investisseurs pour Bourbon, devrait se poursuivre. En tablant sur un retour de la prime de risque sur sa moyenne historique, située à 3,5%, nous anticipons un objectif de hausse à 43€ toutes choses égales par ailleurs.

© Tendance – Tous droits réservés.

graphique bourbon

 

Commentaires

Soyez le premier à réagir !


Avantages d'être membre

Postez vos commentaires. Vous pouvez aussi y ajouter des graphiques et des images afin d’illustrer vos propos.