Je relève mon objectif de hausse sur l’indice CAC 40


Depuis ma recommandation d’acheter les actions françaises, au mois de juin dernier, l’indice CAC40 a progressé de +18% ; il n’est plus qu’à quelques dizaines de points de l’objectif des 3600 points que j’avais indiqué. Je pense que cet objectif devrait être dépassé dans la mesure où la pression acheteuse demeure toujours supérieure à la pression vendeuse. De plus, la droite de tendance baissière dont le point de départ remonte au mois de mai 2011, a été franchie à la hausse. Il ne reste plus à l’indice CAC40 qu’à franchir le niveau des 3600 pour rejoindre le haut de son canal ascendant, soit un nouvel objectif de hausse autour des 3800 points.





Le suivi du portefeuille Tendance CAC40

Il y a une quinzaine de jours, mon choix d’introduire Bouygues n’a pas été un succès. Le titre, sous-évalué, bénéficiait pourtant d’une baisse de sa prime de risque depuis quelques semaines. Mais la publication d’un bénéfice net ressorti inférieur de 10% aux prévisions du marché s’est soldée par une baisse de 9% le jour de la publication. En gestion de portefeuille, des mauvaises surprises peuvent survenir dans le choix des titres ; c’est bien pour cela qu’il faut suffisamment diversifier son portefeuille pour atténuer ce genre de choc. La preuve, c’est que malgré ce mauvais choix, le portefeuille a surperformé le CAC40 de 1,7 point depuis le  28 août dernier.

Si Bouygues peut rebondir à court terme, mon analyse indique que le titre devrait sous-performer à moyen terme. Je préfère le sortir du portefeuille et me positionner sur EDF. La rotation sectorielle devrait se poursuivre et le secteur des Utilities devrait retrouver la faveur des investisseurs.


Au 11 septembre, les 10 titres qui composent le portefeuille étaient les suivants :