+ populaires + récents

Actions

VIVENDI : un titre à éviter

VIVENDI : un titre à éviter

La défiance des investisseurs se renforce : La prime de risque sur VIVENDI s’est retournée à la hausse. Après un plus bas à 2,4% en juillet dernier, la prime est remontée au-dessus de ses moyennes mobiles pour atteindre un plus haut annuel à 3% (Cf. chart ci-dessous). L’aversion au risque des investisseurs à l’égard du titre VIVENDI devrait continuer à prendre de l’ampleur.   Un...

0

 

SANOFI : l’excès de valorisation se résorbe

SANOFI : l’excès de valorisation se résorbe

Regain de tension sur l’aversion au risque : La prime de risque sur SANOFI a repris le chemin de la hausse. Après un plus bas à 5,9% en avril dernier, la prime vient d’atteindre un niveau de 7,8%. Ce plus haut de 2 ans, conjugué avec la remontée au-dessus de ses moyennes mobiles suggère une nouvelle poussée de la défiance des investisseurs à l’égard du titre SANOFI. Le différentiel...

0

 

EDF : un scénario de retour à 10€

EDF : un scénario de retour à 10€

L’aversion au risque s’est envolée : La prime de risque sur EDF a accéléré sa dynamique haussière depuis août dernier, atteignant un niveau de 14,5%, contre un plus bas annuel à 8,2% ; cette forte envolée témoigne d’une profonde défiance des investisseurs à l’égard du titre EDF (Cf. chart ci-dessous).   Le différentiel de prime de risque entre EDF et l’indice CAC40 a fortement...

8

 

ESSILOR : une valorisation trop forte

ESSILOR : une valorisation trop forte

L’aversion au risque ne diminue plus : La prime de risque sur ESSILOR est remontée au dessus de ses moyennes mobiles, à 3,9%, contre un plus bas annuel à 3,5% ; l’aversion au risque donne des signes de reprise (Cf. chart ci-dessous). Le différentiel de prime de risque entre ESSILOR et l’indice CAC40 reste orienté à la baisse ; cette configuration indique que l’aversion au risque...

0

 


AIR LIQUIDE : progression de l'aversion au risque

AIR LIQUIDE : progression de l'aversion au risque

L’aversion au risque progresse : L’aversion au risque s’est emparée du titre AIR LIQUIDE dont la prime de risque a atteint un plus haut annuel à 5,70%, contre un plus bas à 4,70% en mars dernier (Cf. chart ci-dessous). Le différentiel de prime de risque entre AIR LIQUIDE et l’indice CAC40 est également orienté à la hausse ; l’augmentation de ce spread indique que l’aversion au...

0

 


ACCOR : nous restons à l’écart

ACCOR : nous restons à l’écart

Le titre ACCOR, qui n’a pas attendu les attentats du 13 novembre pour amorcer une baisse, devrait continuer à subir l’influence d’une pression vendeuse. Nous envisageons une poursuite de la correction avec un potentiel à 35€. L’aversion au risque reste de mise : La prime de risque du titre ACCOR a repris le chemin de la hausse ; elle se situe à 5,5% contre un plus bas de l’année à...

0

 


Faut-il acheter Arcelor Mittal pour un bon début 2016

Faut-il acheter Arcelor Mittal pour un bon début 2016

Pour faire suite et écho à mon article sur l'opportunité d'achat donné sur les secteurs pétroliers et miniers, j'aimerai aujourd'hui rentrer dans le détail avec une analyse sur le titre Arcelor Mittal. Je ne reviendrai pas sur les problématiques industrielles et économiques du groupe. Elles sont avérées et on évitera donc de placer une trop importante partie de son portefeuille sur...

19

 


La nouvelle chute des secteurs pétroliers et miniers est à voir comme une opportunité d'achat

La nouvelle chute des secteurs pétroliers et miniers est à voir comme une opportunité d'achat

Avec une baisse de plus de 50% depuis le 1er janvier 2015, les valeurs pétrolières et minières continuent de souffrir à l'instar d'Eramet, longtemps prétendant à une entrée au CAC 40 qui n'est plus que l'ombre de lui même, la faute à la chute du Nickel.  Mais la donne pourrait bientôt changer et un rebond important se mettre en place. Nous avons déjà eu, une tentative infrustueuse...

0

 


Hybrigenics revient dans les petits papiers de la rédaction

Hybrigenics revient dans les petits papiers de la rédaction

Depuis 3 mois, la biotech française spécialisée dans le cancer de la prostate et la leucémie va mieux : +20% à 1.58 euros en 3 mois . C'est peu par rapport aux performances de son secteur, mais la tendance haussière observée sur la valeur depuis plusieurs semaines devrait s'accélérer. Fin juillet, Hybrigenics a publié ses résultats du 1er semestre 2015. Le chiffre d’affaires reste...

7

 


Néovacs : Que de volume en juin !

Néovacs : Que de volume en juin !

Dans un marché de l'immunothérapie en feu, Néovacs est en progression de +22% sur un mois glissant et côte 1.22 euros / titre.  Avec 22 millions de titres échangés courant juin, les volumes sont en très nette augmentation.  Malgé l'échec clinique du TNF Kinoid pour la polyatrhrite rhumatoide fin 2014, le dossier suscite toujours de l'intérêt auprès des investisseurs. La dernière...

3