+ populaires + récents

Actions

Retour sur actifs (ROA) vs Retour sur capitaux propres (ROE)

Retour sur actifs (ROA) vs Retour sur capitaux propres (ROE)

L'analyse fondamentale est parfois fastidieuse mais d'un autre côté, cela permet de développer des connaissances en comptabilité et au niveau sectoriel. Dans le cadre d'une analyse d'une action, il faut d'abord faire un diagnostic préliminaire avant de passer à la phase supérieure. Primo, on débutera par une analyse générale du bilan financier. Deuxio, on fera l'effort de comprendre...

10

 

Pharming Group : Une baisse salutaire synonyme d'opportunité d'achat

Pharming Group : Une baisse salutaire synonyme d'opportunité d'achat

Depuis son plus haut à 0.72€, Pharming group a reperdu 32%. La baisse est salutaire et constitue une belle opportunité pour se replacer sur le dossier. Des fondamentaux en amélioration Début mars, Pharming Group a publié une perte nette réduite en 2013, passant de -24,1 millions d'euros à -14,8 millions d'euros pour un chiffre d'affaires de 7 millions d'euros. La trésorerie de...

0

 

SANOFI : l’excès de valorisation se résorbe

SANOFI : l’excès de valorisation se résorbe

Regain de tension sur l’aversion au risque : La prime de risque sur SANOFI a repris le chemin de la hausse. Après un plus bas à 5,9% en avril dernier, la prime vient d’atteindre un niveau de 7,8%. Ce plus haut de 2 ans, conjugué avec la remontée au-dessus de ses moyennes mobiles suggère une nouvelle poussée de la défiance des investisseurs à l’égard du titre SANOFI. Le différentiel...

0

 

ORANGE : une configuration boursière peu attrayante

ORANGE : une configuration boursière peu attrayante

Ces derniers mois, plusieurs banques ont recommandé le titre ORANGE à l’achat. C’est le cas notamment de la banque d’affaire Morgan Stanley qui conseille à ses clients de surpondérer l’opérateur téléphonique en visant un objectif de cours à 20,50€.  Pour ma part, j’estime que le titre ORANGE est à vendre. Sa valorisation boursière est excessive, tandis que sa prime de risque donne...

2

 


VIVENDI : un titre à éviter

VIVENDI : un titre à éviter

La défiance des investisseurs se renforce : La prime de risque sur VIVENDI s’est retournée à la hausse. Après un plus bas à 2,4% en juillet dernier, la prime est remontée au-dessus de ses moyennes mobiles pour atteindre un plus haut annuel à 3% (Cf. chart ci-dessous). L’aversion au risque des investisseurs à l’égard du titre VIVENDI devrait continuer à prendre de l’ampleur.   Un...

0

 


Cofidur (alcof) : une pépite à prix cassé ?

Cofidur (alcof) : une pépite à prix cassé ?

Cofidur est spécialisé dans les prestations de sous-traitance électronique. La société française équipe, assemble et intègre des cartes électroniques. Elle conçoit et fabrique également les circuits imprimés. La valeur est l'une des grandes oubliées du rebond généralisé du marché small caps. Présentant un profil peu risqué, la valeur pourrait faire parler d'elle en 2014. En effet,...

3

 


EDF : un scénario de retour à 10€

EDF : un scénario de retour à 10€

L’aversion au risque s’est envolée : La prime de risque sur EDF a accéléré sa dynamique haussière depuis août dernier, atteignant un niveau de 14,5%, contre un plus bas annuel à 8,2% ; cette forte envolée témoigne d’une profonde défiance des investisseurs à l’égard du titre EDF (Cf. chart ci-dessous).   Le différentiel de prime de risque entre EDF et l’indice CAC40 a fortement...

8

 


Crash de -30% à -50% : les indices sont désormais mûrs pour une correction sévère

Crash de -30% à -50% : les indices sont désormais mûrs pour une correction sévère

Les indices boursiers sont désormais mûrs pour une correction sévère du fait de la prise de conscience bientôt ancrée chez les investisseurs que le rebond économique attendu est finalement une illusion. L'Occident a désormais grillé ses dernières cartouches économiques et financières pour maintenir une croissance artificielle à crédit (crédits aux particuliers depuis les années 70,...

15

 


Genfit est la Pépite de début 2014 !

Genfit est la Pépite de début 2014 !

Laissez-moi vous faire part de mon autre conviction pour ce début d’année. Après mon avis sur Innate, conseillée à 4,5 € dans mon offre Abonnés dont le cours s’est apprécié de 45% depuis, je vais aborder avec vous une autre pépite Biotech qui a déjà rapporté beaucoup à mes clients et ce n’est pas fini : GENFIT. Il s’agit d’un Pure Player dans la NASH, une maladie qui implique...

2

 


SAINT GOBAIN : prochain repli sur sa PE Value à 30€

SAINT GOBAIN : prochain repli sur sa PE Value à 30€

La banque d’investissement Bryan Garnier vient de passer à l’achat sur SAINT GOBAIN, et indique une « Fair Value » à 42€. Contrairement aux analystes de cette banque, je ne vois pas du tout dans la récente faiblesse de son cours de Bourse, une opportunité pour acheter SAINT GOBAIN. Mes arguments restent basés sur le couple PE Value et Prime de risque, une méthodologie simple et...

0

 

< Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant >