Actions, obligations ou lingots d'or ?

Jérôme Boumengel 0
Actions, obligations ou lingots d'or ?

Depuis l’été 2012, les actions françaises ont retrouvé la faveur des investisseurs qui en contrepartie, ont délaissé les obligations et l’or.  C’est ce que montrent les graphiques de la rentabilité relative des actions (dividendes réinvestis) par rapport aux obligations d’Etat (coupon réinvesti) et par rapport au lingot d’or (en euros).

Cet intérêt ne se dément pas. Depuis le début de l’année, les actions françaises ont engrangé un gain de +19%, contre une légère baisse de -1% pour les obligations de l’Etat français (toutes échéances confondues). Quant au lingot d’or, c’est le grand perdant puisque sur cette période, son prix a chuté de 24% en euros.

La rentabilité relative des actions par rapport aux obligations d’Etat s’inscrit à nouveau dans une dynamique haussière, dont la confirmation a été donnée au mois de mars dernier par la golden cross entre les moyennes mobiles à 1 an et à 2 ans.


Copyright © Jérôme Boumengel


Même constat pour la rentabilité relative entre les actions et le lingot d’or coté en euros. Après cinq années de sous-performance (2007 à 2012), les actions françaises sont en train de prendre leur revanche sur le métal jaune. L’indice de rentabilité relative vient d’atteindre un plus haut de 4 ans, et la golden cross apparue au printemps dernier confirme le changement de perception des investisseurs.


Copyright © Jérôme Boumengel



Commentaires

Soyez le premier à réagir !


Avantages d'être membre

Postez vos commentaires. Vous pouvez aussi y ajouter des graphiques et des images afin d’illustrer vos propos.