Actions américaines : la configuration est en train de redevenir positive à moyen terme

Jérôme Boumengel 10
Actions américaines : la configuration est en train de redevenir positive à moyen terme

Les causes de la dégradation des fondamentaux des sociétés américaines sont multiples : la hausse du dollar pèse sur les profits des entreprises exportatrices, l’effondrement des prix du pétrole ampute ceux du secteur de l’énergie et l’accélération de la croissance des salaires, permise par la bonne tenue du marché du travail, réduit le taux de profit.

Et pourtant, les investisseurs américains redeviennent positifs et semblent vouloir occulter la tendance à la baisse des résultats des sociétés américaines. Il faut croire que le sentiment a ses raisons que la raison ignore. Que ce soient les investisseurs particuliers, les investisseurs institutionnels ou les spéculateurs professionnels, la totalité des sondages d’opinions montrent un retour de l’optimisme.

Prenons le sondage le plus populaire auprès des particuliers, celui réalisé chaque semaine par The American Association of Individual Investors (AAII). La différence entre les haussiers et les baissiers, qui avait touché un point bas en février, est redevenue positive depuis quelques semaines. Il y a maintenant davantage d’investisseurs qui pensent que le marché va monter à horizon de 6 mois, qu’il y en a qui pensent le contraire. Or ce ratio peut encore progresser, d’autant qu’il y a encore beaucoup d’investisseurs particuliers qui sont indécis.

 

Du côté des gestionnaires d’actifs, le constat est identique. Le sondage hebdomadaire réalisé par The National Association of Active Investment Managers (NAAIM) montre également une poussée des opinions positives.

Le rapport du Commitments of Traders (COT) va également dans le même sens. Depuis le mois de février, les positions vendeuses des spéculateurs professionnels sur le contrat à terme du S&P500 se sont fortement réduites au bénéfice des acheteurs. Et si le solde des positions spéculatives est toujours négatif, il est passé d’un plus bas à -45000 contrats à un niveau de -15000.

 

Le sentiment des investisseurs est donc en train de changer, et comme l’optimisme est encore loin d’être démesuré, le rebond engagé sur les indices boursiers américains devrait se poursuivre et se transformer en un mouvement de hausse à moyen terme.

Alors comme l’a dit Jean-Jacques Rousseau, puisque c’est le sentiment qui conduit les hommes, autant suivre le marché.

 

© Copyright Jérôme Boumengel  -  Pour toute reproduction ou toute citation, le nom de l’auteur et la source devront être mentionnés.

 

Commentaires

Avantages d'être membre

Postez vos commentaires. Vous pouvez aussi y ajouter des graphiques et des images afin d’illustrer vos propos.

eptrad41 13/04/2016

bonjour Jérôme -

Perso je suis le dow jones dans un couloir calculé par rapport a sa valorisation et je détermine des niveaux - Comme tu peux le constater le trait rouge n'est pas débordé -

( le trait en pointillé c'est l'ancien niveau que j'ai laissé pour comparatif et on vois bien qu'en 2015 ce niveau est resté butoir )

Les décomptes elliotiste vont aussi dans le sens de la baisse , on serait en haut d'un rebond en a-b-c ( vague 2 ) donc vague 3 baissiére a suivre -

 

Mais comme tu peux le voir le couloir remonte fort en 2017 ce qui là encore ne plaide pas pour une vraie dégringolade -Mais par contre on est bien collé en haut du couloir avec des indicateurs qui se dégradent -
Alors si je fais le mix de tout ça je persiste hausse limitée mais baisse qui pourrait bien être retenue ce qui donnerait une vague 3 qui serait faible -

A suivre donc et bonne journée

Jérôme Boumengel 13/04/2016

Bonjour Eric,

Merci pour ton info sur le couloir de valorisation.

Concernant les vagues d'Elliot, je te fais part de mon décompte ci-dessous... Bon, je dois avouer que les vagues d'Elliott ne sont pas tasse de thé... Il m'arrive toutefois de les observer sur des graphes à long terme, comme actuellement, histoire d'ouvrir la discussion.

 


eptrad41 13/04/2016

Un peu de mal a poser les vagues sur la dernière vague du s&p ( vu que ça ne retrace pas)
Perso je garde une vague B en cours qui peut donc retracer 100 % au max mais bon rien de sur au final Elliot c'est comme tout système ça à ses limites et on s'adapte-
Et trop de valeurs sur cet indice pour déterminer un cours théorique alors je me contente de suivre le dow jones -

décompte

eptrad41 14/04/2016

hello

pendant que j'y suis décompte cac-- On est sur le haut d'une vague 2 et donc en théorie vague 3 a suivre

et position indice dans son couloir de valorisation 

bonne journée

 

Jérôme Boumengel 14/04/2016

Oui, le CAC40 ne m'inspire guère... je vois pas beaucoup de potentiel de hausse...


MAKFRA 14/04/2016

Bonjour Mr BOUMENGEL,

pour moi la vague (3) n'est pas terminée, il reste un peu de hausse à 2115-2125 points et ensuite on commence la vague (4) de baisse qui pourrait nous conduire sur des niveaux de 1788 points puis 1573.

Jérôme Boumengel 14/04/2016

Le problème avec les vagues d'Elliott, c'est que c'est une méthode d'analyse bien subjective...


eptrad41 14/04/2016

 

on va voir si le dow jones bloque bien sur le trait rouge on y est !!

eptrad41 29/04/2016

hello jérome

beau repli sur le trait rouge mais ca devrait temporiser !!

 

 

nota pour le cac maj décompte en ut4hs

 

bon week-end

Jérôme Boumengel 02/05/2016

Bonjour Eric,

Effectivement, à court terme cela sent la consolidation.

Le MACD en daily indique une petite divergence baissière.

En route pour  les 17200 points...