13/09: Signal vendeur confirmé!

Sigma-Invest 7
13/09: Signal vendeur confirmé!

Le 'Power Level'(PL) a cloturé à '2' ce jeudi. Ceci sigifie donc qu'il confirme la condition requise de ce mercredi (à savoir un STI supérieur à 34). Nous avons donc un signal de vente confirmé sur base du 'ST model'.

Nous avons donc cloturé les 2 positions longues qu'il nous restait sur le marché US, et nous avons ouvert des positions shorts (via CFDs) à la cloture des marchés américains.

- SPX: position longue cloturée à 1682.69 => 28.57 pts de gain

- NDX: position longue cloturée à 3173.42 => 304.87 pts de gain

 

Le 'ST model' a calculé les nouveaux niveaux de stop comme suit:

ST trading book:

- SPX: short 1 contrat à 1682.69 (stop @ 1729, 3pts au-dessus du 'ST model' afin de tenir compte du spread bid/ask)

- NDX: short 1 contrat à 3173.42 (stop à 3276, 5pts au-dessus du 'ST model' afin de tenir compte du spread bid/ask)

- CAC: short 1 contrat à 4104.63 (stop à 4296, 5pts au-dessus du 'ST model' afin de tenir compte du spread bid/ask)

- DAX: short 1 contrat à 8485.55 (stop à 8731, 10pts au-dessus du 'ST model' afin de tenir compte du spread bid/ask)

- EStoxx: short 1 contrat à 2856.50 (stop à 2940, 5pts au-dessus du 'ST model' afin de tenir compte du spread bid/ask)


MT trading book:

- SPX: short 2 contrats à 1682.84 (stop à 1724, 3pts sous le MT model afin de tenir compte du spread bid/ask)

 

Pour ceux d'entre vous qui souhaiteraient avoir plus d'information sur notre méthodologie, vous pouvez consulter notre profil ou visiter notre site (www.sigmatradingoscillator.com). Si vous souhaitez être informés de nos dernières publications, vous pouvez également vous inscrire à notre compte twitter @SigmaTradingOscillat

 

Merci d'avoir pris le temps de nous lire,

SigmaTradingOscillator

 

L'analyse des marchés effectuée dans cet article est basée sur l'opinion sincère de l'auteur mais ne constitue en aucun cas du conseil financier ou de l'incitation au trading. Si des investisseurs venaient à prendre des positions d'investissement/trading après avoir lu cette analyse, ils le feraient sous leur propre resposabilité et l'auteur de cette analyse ne pourrait être tenu pour responsable des pertes éventuelles liées à ces positions d'investissement/trading.

Commentaires

Avantages d'être membre

Postez vos commentaires. Vous pouvez aussi y ajouter des graphiques et des images afin d’illustrer vos propos.

argent 13/09/2013

Bonsoir,

suivant vos données, mon avis sur un calcul RRR pour le CAC (F40)

ordre : 4103

stop : 4296

différentiel : 193

base RRR 3/1 donnerait un objectif (target) à 3524 (4109-579) -[cours de  fin nov/2012]

n'est-ce pas un horizon temporel assez éloigné par un CFD ? même si cel devait descendre très vite ?

Bon week end

Argent

Sigma-Invest 13/09/2013

Le stop initial est placé à 4296. Par la suite, en fonction de l'évolution des marchés, le stop sera réajusté au cours du temps.

4.5% est mon stop loss initial sur le CAC et constitue ma perte maximale tolérée. Ce stop est fonction de la volatilité car selon moi, le stop loss initial doit être fonction de la volatilité (et ça, c'est le modèle qui le calcule).

Pour ce qui est de la durée de vie des CFDs, avec ceux que j'utilise, ils sont illimités dans le temps, donc pas de souci de ce côté là.

Si vous souhaitez avoir des exemples concrets sur l'évolution des stops de mes positions au cours du temps, vous pouvez consulter l'historique de mon site: www.sigmatradingoscillator.com

Vous pouvez également avoir le track record du modèle sur les 2 dernières années dans un article précédent intitulé: présentation d'un modèle quantitatif (ou sur le site dans la rubrique méthodologie).

Pour ce qui est du ratio 3/1 que vous mentionnez, c'est une démarche que je comprends mais que je n'applique pas. Pourquoi vous imposer un ratio 3/1 alors qu'une approche de stop loss évolutive (et par la suite take profit évolutive) peut vous permettre de surfer pendant des mois sur une tendance?

J'espère avoir répondu à votre question, si ce n'est pas le cas, n'hésitez pas à en poser d'autres.

SigmatradingOscillator

argent 13/09/2013

Considérant cette rubrique comme un échange d'idées sur des techniques personnelles j'ai posé une question sur l'horizon temporel, que je trouve 'éloigné' pour un trade 'short', surtout pour les CFD. C'est mon point de vue qui ne met pas en doute votre exposé.

Tout en partagant le principe d'un stop calculé en fonction de la volatilité (me concernant sur un mini programme basé sur l'ATR) je ne vais pas être pleinement d'accord sur la notion 'stop loss évolutif'.

Au moment de l'initialisation du trade et de son ouverture le stop a été défini, il est fixé. Il ne pourra devenir évolutif, dans le cas présent, que si le cours descend. Comme les situations sont imprévisibles on ne peut extrapoler sur le devenir du trade.

Dans le cadre de la pratique d'une gestion des risques on est d'accord que l'on doit, au moment de l'initialisation du trade, avoir calculé la perte maximale tolérée. Il me semble que de celle-ci va découler, ipso facto, la hauteur de l'objectif.

Pour répondre à votre commentaire sur le RRR. Le principe du ratio 3/1 est, pour moi une règle de mon plan de trading, [découlant des % de la performance annuelle passée]  mais il n'est jamais figé quant à l'objectif. Le trade ne sera pas, systématiquement, bouclé si le cours arrive dans la zone de l'objectif. 

Bien entendu, en suivi de tendance, j'aurais tout intérêt à le laisser courir, tout en remontant le stop (trailing stop).

Pour revenir à  votre étude, je partage votre avis sur les possibilités de retournement de l'indice CAC40.

Sigma-Invest 14/09/2013

Je peux tout à fait comprendre que la notion 'short term' puisse paraitre vague ou finalement très longue.

D'après mes back testings sur 15 ans, il semble que le modèle short term prenne des positions sur un horizon temps variant entre 20j et 3 mois (=> short term selon moi) tandis que le medium sera plutôt sur des horizons de 6 à 9 mois(medium term).

Il est vrai que le stop peut sembler important, mais d'après les back testing, des stops plus étroits stopperaient bcp trop de 'bons trades'.

J'ai donc fait le choix d'accepter des stops plus importants mais sur des tailles de positions plus petites (risk management).

argent 14/09/2013

Okay !

Nous sommes bien d'accord sur le fait que la taille de position va découler de la perte admissible acceptée et du différentiel cours de transaction-stop.

La notion 'short term' ne me paraît pas floue, c'est la dénomination 'stop évolutif' qui m'a interpellée.

Très interessantes vos constatations sur les backtests. Avez-vous les mêmes résultats sur les valeurs du CAC40 ?

bonne journée

Argent.

Sigma-Invest 14/09/2013

Effectivement, nous sommes tout à fait d'accord que taille de la position et le stop loss toléré sont intimement liés l'un à l'autre et la taille de l'un détermine celle de l'autre (étant donné son capital de trading). (Sauf si on est suicidaire...)

J'ai beaucoup travaillé sur les sociétés individuelles, mais le risque de newsflow 'inattendu' est tel au niveau d'une action individuelle que je n'ai trouvé aucun modèle satisfaisant (sur back testing de 10 et 15ans): il y a toujours tôt ou tard l'accident qui vient tout détruire.

Par contre, au niveau des indices, le fait d'analyser simultanément 16 indices larges est nettement plus représentatif de la dynamique du marché. Ceci me permet donc d'analyser la tendance et son niveau de maturation d'une part, et les premiers signes de retournement de tendance d'autre part. C'est quand tout ces paramètres sont en place que le modèle donne un nouveau signal (avec un stop loss initial qui dépendra de la volatilité du moment).

 

Excellent week-end à vous également.

Sigma-Invest 19/09/2013

Suite à l'annonce de la Fed de ne pas réduire son QE, les marchés sont fortement montés, provoquant l'activation d'une série de stop loss que nous avions mis en place:

- 2 MT contrats  sur le SPX: stoppé à 1724.13 => (1682.84 - 1724.13) x 2 = -82.58 (perte)

- 1 ST contrat sur le SPX stoppé à 1729.17 => 1682.69 - 1729.17 = -46.48 (perte)

- 1 ST contrat sur le DAX stoppé à 8689.32 => 8485.55 - 8689.22 = -203.67 (perte)

- 1 ST contrat sur l'Estoxx stoppé à 2928.87 => 2856.5 - 2928.87 = -72.37 (perte)